Quels sont les matériaux de construction du futur ?

Depuis ces dernières années, plusieurs matériaux innovants ont fait leur apparition. Ce type de révolution tant attendue dans le domaine de la construction prend de l’ampleur.

Aujourd’hui, nous avons des drones, le BIM (Building information modeling), la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la gestion automatique de projet et plus encore. Mais cela ne s’arrêtera pas là, car les chercheurs et divers instituts font passer la technologie à un niveau supérieur dans le développement de matériaux de construction.

Dans cet article, nous vous proposons 5 matériaux révolutionnaires pour l’architecture et qui pourraient changer complètement le secteur du bâtiment.

Briques absorbant la pollution

Ce matériau de construction innovant est conçu pour faire partie du système de ventilation standard d’un bâtiment. Il a un système de façade à deux couches avec une couche de brique spéciale à l’extérieur et une isolation standard à l’intérieur.

Bois transparent (translucide) et super bois

Grâce à la technologie, le bois translucide qui peut être utilisé pour développer des fenêtres et des panneaux solaires est passé à un niveau supérieur. Sa conception consiste à enlever tout d’abord le revêtement du placage de bois puis travailler à l’échelle nanométrique. L’effet résultant crée un nouveau matériau complètement transparent qui a diverses applications dans l’industrie de la construction.

Des chercheurs de l’Université du Maryland ont mis au point un matériau plus léger et plus résistant que l’acier : le super bois. En premier lieu, ils font bouillir le bois dans un mélange de sulfate de sodium et d’hydroxyde de sodium pour éliminer partiellement la fibre de lignine et l’hémicellulose. Ensuite, ils le pressent à chaud pour écraser les parois cellulaires, créant des nanofibres serrées entre elles, ce qui rend le matériau solide.

Nanotechnologie pour les fenêtres

Des chercheurs de l’Université de Princeton prédisent que les fenêtres intelligentes du futur pourraient économiser jusqu’à 40 % des coûts énergétiques. La technologie est déposée sur du verre sous la forme d’un film mince.

Aujourd’hui, les chercheurs travaillent à développer une version flexible qui pourrait facilement être appliquée aux fenêtres existantes. Bientôt les fenêtres en aluminium et PVC seront de l’histoire ancienne.

Ciment phosphorescent

Un ciment qui a la capacité d’absorber et de rayonner la lumière a été récemment développé. Avec ce nouveau ciment générateur de lumière, les utilisations et applications potentielles dans la construction peuvent être énormes.

Mobilier en bioplastique

Une autre innovation dans l’industrie de la construction est l’invention du mobilier en bioplastique pour le mobilier urbain. Cette innovation est due à l’effort conjoint des deux sociétés : Terreform One et Genspace. Jusqu’à présent, il existe deux meubles créés avec ce matériau, une méridienne et une petite chaise pour enfant.

Les meubles sont fabriqués à partir d’un matériau appelé Mycoform qui est fabriqué en combinant des copeaux de bois, du plâtre, un composant d’avoine et un champignon appelé Ganoderma lucidum. Ce champignon est ajouté dans la composition, car il a la capacité de désintégrer les déchets et de laisser un matériau structurel solide. Il comprend des segments imbriqués qui peuvent être utilisés pour créer un mobilier avec des courbes sans risquer de le casser.

0 replies on “Quels sont les matériaux de construction du futur ?”